A) Témoignages Adultes

B) Témoignages Enfants

C) Deux Articles de Presse (Le Messager – 27 mars 2014 et Le Dauphiné Libéré – 12 avril 2014) + Les 7 épisodes du Dauphiné Libéré sur Clara Ehrlich à l’école des Charmilles de novembre à Noël 2014

 

A) Témoignages Adultes

« Vous êtes ma super preffesœur » Merci à M.

« J’ai regardé avec plus d’attention l’ensemble de ton site. Vraiment BRAVO. Limpide, clair, précis, il donne envie de t’approcher. J’espère qu’un jour on pourra être amenées à travailler sur un projet ensemble, même sur une journée. Qui sait ???? Continue à être toi. ça devrait faire du « bien à certains. » Merci à S., Médiatrice Familiale, Rennes

« Je ne dirai qu’un mot : AD-MI-RABLE !!!!!!!! Tout autre commentaire me semble aussi inutile que superflu ! » Merci à M.

« J’aime venir te voir et jouer pour aller mieux… Bravo, Bravo, Bravo… Un lieu plein d’humanité où il ferait bon se retrouver et accueillir tous ceux qui le désirent… J’y crois dur comme fer ! » Merci à S.

« C’est une évidence, on n’a pas tous les choix, mais on a toujours ‘’ le choix ‘’. Devant toute épreuve, on a l’option d’en mourir ou d’y survivre… » Merci à B.

« Un succès garanti parce que basé sur l’échange dans ce qu’il a de PLUS VRAI : l’écoute, l’aide pratique, la présence. Dans ce monde qui est en totale rupture avec l’Humain, les seuls espoirs de survie reposent entre les mains de personnes telles que toi et tous ceux, de plus en plus nombreux, qui se mettent « au service » de leurs semblables (dans le sens premier du terme) ! La seule « différence » étant L’ÉCOUTE, celle qui seule peut faire reculer l’angoisse, colmater peu à peu la rupture et donner ou redonner confiance. Et c’est là qu’interviennent les mains (le propre de l’Humain). Très belles rencontres à toi et à ceux qui feront la tienne »… Merci à A.

« En tant que son mari, je voudrais te remercier pour l’aide que tu lui apportes. Pour toutes les raisons que tu connais, il y a longtemps que je souhaitais et que j’insistais un peu, pour qu’elle prenne une quelconque activité à l’extérieur, mais sans résultat. Je suis toujours persuadé que c’est très important pour elle et cette nouvelle activité lui correspond bien ; elle est, en tous les cas, très motivée. J’espère simplement qu’elle va tenir le coup physiquement, car comme tu le sais aussi, elle se donne à fond dans ce qu’elle fait et son corps a parfois du mal à suivre… Alors, Inch Allah, comme l’on dit et merci encore Clara ! » Merci à J.

« Quand j’allais chez X, soit je pleurais sur place, soit en sortant, au volant de ma voiture j’angoissais à l’idée d’y aller car je cherchais ce qu’il faudrait dire, quel os à ronger j’allais lui donner… Quand j’allais chez X ou Y je me culpabilisais de ne pas parler alors que ça me coûtait cher ou que ça coûtait cher à la société. Quand je vais chez Clara, quand je ne parle pas, c’est parce que je me concentre sur ce que mes mains réalisent. Je savais que j’étais bloquée, je découvre que mon crayon aussi est bloqué. Quand je pars de chez elle et que je remonte dans ma voiture, je regarde ce que j’ai fait de mes mains, moi qui me pensais incapable de faire quoi que ce soit, je suis très fière de ce que je viens de réaliser ! » Merci à B.

B) Témoignages Enfants

Des petites perles provenant des enfants (leurs prénoms ont été changés) pendant les ateliers ou séances d’Art-Thérapie 

 Témoignage Fanny6 11-14

Mehdi (18 mois) a dit et répété à Noël en voyant le travail qu’il avait commencé en bois et que sa Maman avait terminé : « ça c’est moi ! ça c’est moi ! » Ce qui veut dire que symboliquement cela le représente, lui.

Pablo (5 ans) : « Plus je ponce, plus je pense » Je pense, donc je suis… Le travail de ponçage lui a permis de prendre conscience de « qui je suis » et de « ce que je fais ».

Antoine (4 ans) pendant un atelier bois : « On dirait l’atelier du Père-Noël ! » 

Marie (7 ans) à propos d’un secret de famille : « C’est là qu’ils auraient dû me le dire, quand j’étais toute petite. Je n’aurais rien compris mais je l’aurais su tout de suite… » Le secret de famille… Toute une histoire qui n’existerait pas si on n’en n’avait pas fait justement toute une histoire…

Mathieu (6 ans) : « Le bois c’est magique, on peut le couper dans tous les sens et ça ne meurt pas et pourtant c’est vivant puisque ça a des veines ».

Sophie (10 ans) : « Les parents géniaux ce sont les parents des autres ! » répond cette petite fille à une amie qui lui envie les siens.

Juliette (5 ans) : « Je t’aime jusqu’au ciel » dit une Maman en venant chercher sa fille. « Pas trop haut, sinon tomber » l’avertit son enfant.

Lili (6 ans) : « Quand je serai grande je veux être comme Clara, pour apprendre aux enfants tout ce que l’on peut faire, même si on a un tout petit peu peur au début… »

Sabah (7 ans) : « Clara, elle est trop forte ! Plus forte qu’Ikéa ! »

Jean (8 ans) : « Si je te dis vraiment ce que je pense, tu ne vas pas faire une cœur cardiaque ? » 

C) Deux Articles de Presse (Le Messager et Le Dauphiné Libéré)

Messager, Clara Ehrlich, Art-thérapeute

Article Messager

Article Dauphiné Libéré - Clara Ehrlich, Art-Thérapeute

Article Dauphiné Libéré – Clara Ehrlich, Art-Thérapeute

Les 7 épisodes du Dauphiné Libéré sur Clara Ehrlich à l’école des Charmilles de novembre à Noël 2014

1° épisode du Dauphiné Libéré 7 nov. 2014 :Art. D.L.1b 11-14

2° épisode du Dauphiné Libéré 14 nov. 2014 :

Art. D.L.2b 11-14

3° épisode du Dauphiné Libéré 21 nov. 2014 :

Art. D.L.3b 11-14

4° épisode du Dauphiné Libéré 28 nov. 2014 :

Art. D.L.4b 11-14

5° épisode du Dauphiné Libéré 5 déc. 2014 :

Art. D.L.5 01-15

6° épisode du Dauphiné Libéré 12 déc. 2014 :Art. D.L.6 12-14

7° épisode du Dauphiné Libéré 22 déc. 2014 :

Art. D.L.7 12-14

Article de Thonon Magazine de février – mars 2015

Thonon Mag. 02-150001