Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Enfant, je pensais : « aider » et « aimer », cela s’écrivait presque pareil parce que ça voulait presque dire la même chose…

Formée à l’Institut Européen de Psychologie Appliquée (I. E. P. A.), je suis diplômée Art-Thérapeute Clinicienne. L’essai que j’ai écrit : « Jouer le Jeu » traite de l’importance de conserver la place du Jeu (autre que virtuel) pour des Enfants ou Adolescents qui utilisent les écrans de façon excessive.

Par ailleurs, je suis intervenante en Art Plastique dans des écoles maternelles et primaires. Jouer avec les enfants -ou travailler le bois- m’a permis de me rendre compte de tous les bienfaits de cette activité.

Parallèlement, j’ai écrit et illustré des livres-objets. Les quatre livres ont été vendus en France et en Suisse et sont maintenant épuisés. Les matériaux utilisés sont ceux qui m’attirent au cours de mes promenades en montagne, au bord de la mer ou au bord du lac Léman. C’est incroyable de voir l’assurance que prend le trait de crayon porté et inspiré par un élément naturel ! C’est aussi incroyable de voir les drôles de rencontres que j’ai pu faire !

Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Marmotte en montagne

Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Phoque en Bretagne, en Ille et Vilaine

J’ai exercé 22 ans comme infirmière notamment en maternité et au bloc opératoire. Auparavant, j’étais éducatrice auprès d’enfants et d’adolescents. Ils m’ont vite appris à fixer des limites et à toujours ‘’jouer le jeu’’, c’est-à-dire à être honnête, franche, entière et intègre.

Au tout début de ma vie professionnelle j’ai été photographe scolaire, puis du Marlboro Music Festival aux Etats-Unis où des musiciens du monde entier se réunissent pour jouer de la musique de chambre. J’aime saisir et fixer les images du jeu, des échanges, des liens qui se jouent entre les musiciens. Des images où l’on entend la musique, où l’on prolonge le mouvement au-delà de l’image saisie. En 2013 à Prague, Takeshi Kadota m’a choisie comme photographe officielle de l’enregistrement du disque de Yuzuko Horigomé, Viviane Spanoghe et Joann Falletta intitulé : « Brahms concerti ».

« L’art-thérapie est l’aboutissement de mes métiers de Photographe, Educatrice, Infirmière, d’Intervenante en Art Plastique ».

Voir article du Messager du 27 mars 2014

Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Rudolf Serkin

Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Caroline Davis

Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

Yuzuko Horigome

Clara Ehrlich, Art-Thérapeute Clinicienne, s’engage à faire preuve de :

Optimisme
Dans les capacités de changement positif de la personne et de l’être humain en général.

Neutralité bienveillante
Accueillir sereinement, avec un sourire et une “étincelle au coin de l’œil”.

Partager
L’énergie et la connaissance afin de participer à votre mieux-être.

Respect
De l’individualité humaine et de toutes ses différences.

Franchise
Transparence et intégrité : avoir d’abord vécu et intégré moi-même ce que j’exerce ou enseigne. Je ne peux vous conduire par des chemins que je n’ai pas empruntés moi-même.

Professionnalisme
Savoir gérer mes états internes, maîtriser les phénomènes de transfert, avoir travaillé sur moi

Acceptation
Inconditionnelle de la personne, quelle qu’elle soit et quoiqu’elle ait fait

Connaissance
Des techniques et processus déterminants en Art-Thérapie et des notions indispensables de la psychologie

Volonté d’autonomiser la personne
L’art rend l’émotion visible. La recherche du vrai mène au beau. « L’art ne donne pas une reproduction du visible mais il rend visible » (Paul Klee)

Volonté de se dépasser
Soi-même pour atteindre les objectifs de la personne et l’accompagner dans sa recherche de Soi « C’est difficile d’apprendre ce qu’on ne veut pas savoir » (Eve Ricard)

Apprendre
Continuer à se former, à s’informer et à s’interroger.

Secret professionnel
A conserver en toutes circonstances

Professionnalisme
Seul un médecin est habilité à faire un diagnostic. Ses prescriptions doivent être respectées.

Clara Ehrlich, Art-Therapeute Clinicienne

Diplôme Clara Ehrlich d’Art-Thérapeute Clinicienne