Tambour

 La main guide l’esprit et l’esprit guide la main

L’art-Thérapie, pour Qui ? Comment ? Pour Quoi ?

L’Art-Thérapie, pour Qui ?

Toute personne, bébé (accompagné), enfant, adolescent, adulte ou personne âgée prête à « jouer le jeu » afin de partir à la découverte de soi ou à la recherche d’une meilleure estime de soi n’a pas besoin d’aller très loin, toutes ses ressources sont en elle. L’Art-Thérapie met à votre disposition des outils dont vous disposerez afin d’accéder à votre vie intérieure. L’Art-Thérapeute vous accompagne pendant ce voyage. Vous allez prendre votre vie en mains, donner vie à vos mains, prendre votre vie à bras le corps, vivre pleinement la sensorialité, prendre conscience du souffle et donner du sens à votre vie.
L’esprit guide la main et la main guide l’esprit. Une énergie circule de l’inconscient au conscient, du conscient à l’inconscient, d’une main à l’autre et traverse votre corps. Nous ne faisons qu’un, fait d’un esprit, d’une âme, d’un corps et de deux mains. Il est constructif de se reconstituer, se réunifier et de ressentir les énergies circuler en vous.

POUR CEUX qui accordent une trop grande importance aux écrans, télévision, jeux vidéo ou internet. Lorsque « L’écran fait écran à la relation ». « Ce passage direct du jeu symbolique au jeu virtuel est préoccupant. Un des attraits principaux du jeu réside en effet dans la sociabilité que l’enfant peut développer à travers l’échange avec les autres. Le choix d’un jeu, respecter les règles établies par le groupe, accepter la défaite impliquent en effet des efforts qui sont au centre des processus de socialisation mais que le jeu vidéo élude » (J. C. NAYEBI, Docteur en Psychologie, Psychologue Clinicien, Psychothérapeute et Expert auprès des tribunaux pour enfants, « Enfants et adolescents face au numérique : comment les protéger et les éduquer »).

POUR LES BÉBÉS ET LEURS PARENTS
Plus la relation s’installe tôt entre deux personnes et génère des liens, plus elle est constructive pour chacun d’eux au quotidien et pour l’avenir.
En septembre 2012 j’ai commencé un atelier d’Art-Thérapie pour les parents et leurs enfants de 0 à 3 ans. Au début, je n’imaginais pas tous les bénéfices de cet atelier. Les petits sont très attentifs à tout ce qui se passe autour d’eux ! Ils aiment être présents tout au long de cette activité. Réunis autour d’un projet commun avec d’autres enfants, c’est une première expérience de collectivité avec la présence rassurante de leur maman ou de leur papa. Les parents (ou les grands parents) sont heureux de partager l’activité avec leur enfant. Ils découvrent comment il se comporte en présence d’autres enfants et d’autres parents. Les bébés aiment déjà faire comme les grands. L’enfant et le parent créent des liens et un objet à quatre mains. Pendant ces ateliers il s’agit de développer l’attention conjointe et les interactions entre toutes les personnes qui se réunissent autour d’une activité concrète. Il s’agit d’un atelier riche en échanges.

psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation

Bébé ponce

psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation

Bébé découvre son environnement

psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation

Bébé ponce

POUR LES ENFANTS
–  A la recherche d’une meilleure estime de soi, de sérénité,
–  En difficulté par rapport à l’environnement familial ou scolaire,
–  Hyper actifs,
–  Troubles envahissants du développement

« Un enfant qui ne joue pas, c’est un adulte qui ne saura pas penser » (J. CHATEAU, Professeur de Psychologie à l’Université de Bordeaux)

POUR LES ADOLESCENTS
–  Mal dans leur peau,
–  En conflit familial,
–  En échec scolaire,
–  Présentant des troubles du comportement,

POUR LES ADULTES
–  Des personnes perturbées par des problèmes d’alimentation, de sommeil,
–  Des personnes stressées à l’idée de changement, d’épreuves à passer (examens) ou de preuves à faire (milieu professionnel) ou au contraire des personnes en quête de changement,
–  Adultes mis en difficulté par un stress professionnel ou familial, un manque de confiance en soi, en quête d’identité,
–  Parents qui ne comprennent plus leurs enfants,

–  Personnes âgées en recherche d’une meilleure estime de Soi. « L’homme ne cesse pas de jouer quand il devient vieux. Il devient vieux quand il cesse de jouer » (G. B. SHAW)
–  Personnes dépressives, dépendantes, atteintes de la maladie d’Alzheimer, de syndrome Parkinsonien,

Mahé a 6 mois, Violette 103 ans… Tous les deux pratiquent l’art-thérapie à mes côtés.

POUR TOUS CEUX qui, simplement, veulent aller mieux et désirent s’exprimer en découvrant l’Art-Thérapie, les bienfaits de la rencontre de l’Art et de la Thérapie.

L’Art-Thérapie comment ?      

En atelier d’Art-Thérapie, je propose aussi à chacun de créer ses propres jeux. Les ateliers se déroulent dans un lieu chaleureux en respectant le rythme de chaque personne. Ensemble, nous jouons le jeu et ce, en toute confidentialité. « Vos murmures ne franchissent pas les murs ».
Chaque atelier ou séance d’Art-Thérapie débute par un temps de relaxation, la respiration est vitale et fondamentale. Puis il y a un temps de parole où vous me racontez la raison de votre présence, ce que sont vos attentes, vos objectifs et vos priorités. L’expression, les échanges, la verbalisation et la symbolisation sont encouragés dans le but de mobiliser les forces positives. La personne, à travers sa création ou le jeu, s’exprime d’autant plus facilement qu’elle lâche prise. Le sérieux de la vie passe par le jeu. Cela peut paraître surprenant mais je jeu n’est pas antinomique de sérieux. « Jouer le jeu » signifie se donner à fond, s’engager. Le jeu demande de la passion, de la générosité, de la grandeur. La créativité requiert de l’imagination, de l’expression et de la liberté.

Chacun s’exprime selon sa propre personnalité, ses propres moyens et son propre rythme. J’accompagne de façon bienveillante et thérapeutique le cheminement individuel de chacun afin qu’il prenne conscience de ses forces et de ses faiblesses et qu’il trouve un moyen d’être au cœur de sa vie, d’en être l’acteur. Ma présence est un accompagnement, une aide afin de vous permettre de prendre des distances par rapport à vos difficultés. Les outils de l’art-thérapie permettent de puiser en vous vos trésors, vos ressources.

SÉANCE INDIVIDUELLE

A mon domicile en Bretagne à Lancieux (Côtes d’Armor) situé entre Saint Malo / Dinard et Saint Jacut. Lancieux est la commune limitrophe de Saint Briac. Prévoir une durée d’une heure, 50 €. Possibilité de visite à domicile. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle et de votre comité d’entreprise, une prise en charge est parfois possible.

psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation

Chacun découvre au cours des séances ce qu’il est capable de donner, de partager, d’échanger. Les ressources sont en vous. Il suffit d’identifier les clefs ouvrant les portes qui vous conduisent au cœur de vous pour opérer un changement. En tant qu’Art-Thérapeute je vous accompagne, attentive à vos changements et à vos prises de conscience des émotions et des ressentis. Je suis pour vous, une aide que dans la mesure et à la mesure de ce que vous ferez pour être acteur de votre propre vie.

Si nos routes se croisent, c’est parce que vous l’aurez décidé. Je vous donne le meilleur de moi-même, c’est à dire une chance supplémentaire de vous aider et de vous aimer vous-même, dans le respect de ce que nous sommes, vous et moi.

ATELIER COLLECTIF

Prévoir une durée de deux heures, 50 € par personne. L’Atelier peut se dérouler dans mon Cabinet à Lancieux, à votre Domicile ou dans un autre lieu en Bretagne, à définir, dans les Côtes d’Armor ou l’Ille et Vilaine.

Les Séances Collectives peuvent concerner les membres d’une même famille ou des personnes ayant un objectif thérapeutique commun comme celui de créer du lien, de se réinsérer progressivement dans la société, pour les entreprises, d’améliorer des relations de travail etc…

Les Ateliers Collectifs d’Art-Thérapie permettent d’interagir avec les autres et donnent accès à un espace « transitionnel» entre différentes réalités. L’Art-Thérapeute est la personne référente qui veillera au respect des règles de sécurité, du cadre et des règles de vie, la liberté d’expression et la confidentialité des propos exprimés pendant les séances.

Un jeu ou une activité créative est choisi. Tout d’abord les personnes concentrent leurs énergies pour le jeu ou la créativité de leurs œuvres. Ensuite, c’est l’heure des retours, du feedback. Chacun dit comment il a vécu le jeu, sa création, s’il a été étonné, déçu… Les joies, les plaintes et les observations sont dites, écoutées et prises en compte par le groupe et maîtrisées par le Thérapeute. L’Art-Thérapeute encadre ce « débriefing ». Chacun à son tour exprime le ressenti de ses émotions. Il est écouté par l’ensemble du groupe avec respect. Au cours de l’atelier l’expression et la symbolisation seront encouragées dans le but de mobiliser les forces positives. Pour finir un temps de recentrage a lieu, un exercice ponctué par un souffle dynamique prépare au retour dans le monde d’après la séance. Les Ateliers Collectifs d’Art-Thérapie permettent d’interagir avec les autres et donnent accès à un espace « transitionnel» entre différentes réalités. La présence aux ateliers doit être régulière et avoir lieu dans un lieu précis avec des horaires définis.

 psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation  psychologie, psychologue, psychotherapeute, Genève, Chablais, écran, atelier collectif, seance individuelle, thérapeutique, relaxation  Clara Ehrlich, art-thérapeute clinicienne, Thonon, Leman, Chablais, Suisse, educatrice, musique, jouer le jeu, recherche de soi, photographie

L’Art-Thérapie pour Quoi ?

Les Séances Individuelles ou les Ateliers Collectifs que je vous propose sont destinés à :
– Renforcer le lien avec votre Enfant, aussi petit soit-il,
– Fortifier le lien avec votre Conjoint,
– Aider à renforcer l’attention, la concentration, en classe ou au travail,
– Accompagner une personne de votre entourage en difficulté,
– Retrouver sa place dans la famille lors de la venue d’un nouvel enfant, d’un divorce ou d’une séparation,
– Surmonter les peurs et les phobies : peur de l’abandon, du noir, des insectes ou des animaux, d’une hospitalisation, de prendre l’avion, etc…

Prévenir les traumatismes post-opératoires par le jeu (cf. article ci-dessous de la Revue des Médecins de mai-juin 2018)
– Dépasser une période douloureuse, un état dépressif, un conflit, une séparation,
– Gérer le sommeil, les angoisses, le stress, les tensions,
– Contribuer à ce qu’une Personne Âgée retrouve sa joie de vivre,
– Accompagner ceux qui privilégient les écrans aux autres activités, lorsque les « écrans font écran à la Relation », notamment chez les Enfants et Adolescents. Ceci a été l’objet de mon Mémoire d’Art-Thérapeute Clinicienne (« Jouer le Jeu »).

A travers les jeux, nous actualisons nos connaissances et nos apprentissages sans même en être conscient. Le Jeu favorise les échanges, la sociabilité. Au départ quelles règles établir ? Qui va tenir quel rôle ? Pendant la partie les joueurs s’échangent des encouragements, des excuses, des menaces, des défis, des alliances. Ensuite, c’est l’heure des retours, du feedback. Les joueurs disent s’ils se sont bien amusés ou s’ils sont déçus… Les joies et les plaintes, les contraintes, les frustrations, les attentes, sont racontées, écoutées et prises en compte. Les potentiels d’expression et de réflexion sont stimulés lorsque nous jouons avec plaisir.
Le jeu a aussi pour fonction d’apprendre à gérer le manque. Les gratifications n’étant pas immédiates, nous apprenons l’attente et la patience et à différer. La personne qui n’a pas confiance en ses capacités, qui a une mauvaise estime d’elle-même, pourra faire à travers le jeu ce dont elle se croyait  incapable. L’Art-Thérapeute, en lui faisant prendre conscience des progrès, renforcera la confiance et l’estime de soi.

L’estime de soi prend en compte ce que je suis et ce que je voudrais être. « Plus la distance entre les deux est grande, plus l’estime de soi est affaiblie » (W. JAMES, Psychologue et philosophe américain). L’art lié au jeu révèle le cœur secret de l’enfant qui est en chacun de vous. En liant les deux, l’Art-Thérapeute est en prise directe avec le monde primal, celui de l’enfance et de l’enfant qui est votre source de vie et qui connait vos limites et vos possibles.

La Création d’un Jeu ou d’un Objet est Thérapeutique

Qu’il s’agisse d’un atelier musical, théâtral, photographique, du travail de la terre, du bois, de la pâte à modeler, de lecture d’un conte, de fabrication de marionnettes, de poésies ou de jeux, de séances de relaxation, ces supports améliorent la prise en charge des troubles de la communication en devenant l’intermédiaire qui vous protège d’un contact immédiat et direct. L’objet médiateur vous permet de passer en quelque sorte de deux à trois. Ainsi, les personnes ne parlent pas d’eux directement. Ils ne disent pas « je » mais « elle » (par exemple la marionnette). Ils peuvent aborder leurs difficultés à travers « elle » et le jeu (je).